Les Trophées des campus responsables – 2021 Winners

2021 Winners image #1 2021 Winners image #2 2021 Winners image #3 2021 Winners image #4 2021 Winners image #5

7ème édition des Trophées francophones des campus responsables: 7 lauréats ouvrent la voie vers un enseignement supérieur à la hauteur des enjeux écologiques, climatiques et sociaux

Paris, le 11 février 2021 – Hier après-midi a eu lieu la 7ème édition des Trophées des campus responsables qui a récompensé les établissements d’enseignement supérieur ayant mis en œuvre, au sein de leur campus, les projets de développement durable les plus inspirants et les plus innovants.

Une initiative toujours aussi attrayante puisque 27 projets ont été présentés cette année, soit 19 campus français et internationaux qui se mobilisent et prennent en compte les enjeux sociaux et environnementaux dans leurs activités et de manière croissante dans leurs enseignements. Une mobilisation d’autant plus impressionnante compte tenue de la crise sanitaire. On note par ailleurs cette année davantage de campus récompensés pour l' « Implication des étudiants », une catégorie qui concerne la collaboration étroite entre membres du personnel et étudiants dans le cadre d’un projet commun en lien avec l’établissement et sur des thématiques du développement durable.

« L’année 2020 fut compliquée, pour des raisons évidentes, et particulièrement pour les campus, qui ont dû fermer leurs portes, et leurs étudiants. Entre isolement et difficultés financières, nous sommes ravis de constater qu’ils ont su répondre présents pour cette 7ème édition des Trophées des campus responsables. Tirons donc du positif de cette crise : l’émergence du sujet climatique dans le débat public, des entreprises de plus en plus nombreuses à se saisir du problème et à s’engager. Les attentes des étudiants sont croissantes comme celles des citoyens en général. Comment l’enseignement supérieur peut-il contribuer à cette transition ? Aujourd’hui, 76% des jeunes diplômés souhaitent trouver un poste en phase avec leurs valeurs. Les établissements de l’enseignement supérieur ont donc un rôle à jouer dans la formation des futurs salariés. » Elisabeth Laville, fondatrice d’UTOPIES et de l’initiative Campus responsable.

Organisés par le réseau Campus Responsables, les Trophées francophones des campus responsables récompensent depuis 2014 les campus francophones pour leurs actions et engagements visant à intégrer la responsabilité sociétale et environnementale à leurs activités. Il s’agit du volet francophone des Green Gown Awards qui existent depuis plus de 10 ans au Royaume-Uni, et 5 ans en Australie et Nouvelle-Zélande.

En distinguant des initiatives d’envergures variées mises en œuvre par de grandes universités ou des plus petits établissements, les Trophées francophones des campus responsables soulignent que la transition sociétale est à la portée des campus de toutes tailles, quels que soient leurs moyens.

Après étude des dossiers de candidature et « pitchs » en direct des projets réalisés par les établissements candidats, le jury, composé de l’ADEME, l’Association des Enseignants de la Transition, l’Agence Française du Développement, l’Agence Universitaire de la Francophonie, la Commission Nationale Française pour l’UNESCO, Enactus France, REFEDD, le média Monde des Grandes écoles et des Universités et UpGreen.tv et animé par Elisabeth Laville, Fondatrice d’UTOPIES et de Campus Responsables, s’est réuni et a récompensé les campus suivants :

Établissement Responsable de l’Année

Cette catégorie récompense les engagements et les impacts globaux de l’établissement sur la durée pour devenir une organisation durable au sens du développement durable. Le projet présenté doit avoir été mis en place depuis au moins 5 ans.

Cette catégorie est une catégorie internationale, elle permet à son ou sa lauréate de se porter automatiquement candidat aux International Green Gown Awards qui récompensent chaque année les meilleurs projets parmi les lauréats de toutes les éditions régionales (Royaume-Uni et Irlande, Australie et Nouvelle-Zélande, francophonie).

Polytech Montpellier – Le monde change, Polytech Montpellier en est pleinement conscient...

L’école s’est impliquée tôt dans une démarche DDRS (2010) et compte parmi les 10 premiers établissements labélisés DD&RS en 2016. Elle s’est également appuyée sur le référentiel Plan Vert (juillet 2012) pour définir 5 objectifs stratégiques appuyés sur les 5 axes du référentiel (gouvernance, formation, recherche, environnement et politique sociale / ancrage territorial). Ce projet, appuyé sur un groupe de travail, un copil et une association étudiante a permis d’essaimer un large panel d’actions ayant des impacts favorables sur la société concernant l’ensemble des thématiques de travail.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Formation : Sensibilisation généralisée des étudiants au DDRS (test et enseignements) et formation du corps enseignant et BIATS. Valorisation de la recherche orientée DDRS. Brevet déposé sur la modélisation du numérique pour la santé. Environnementaux : Recours aux transports doux ou communs pour circuler vers l’école. Réalisation de bilan carbone. Réduction de la consommation d’énergie. Centrale de chauffage au bois. Notoriété de l’établissement : Réalisation d’une note d'information pour le Ministère (MIPNES) sur les actions à connaître dans les établissements de l'ESR français. Participation de JM. Jancovici aux événements de l’école.

Impact Positif sur la Société

Cette catégorie récompense les établissements qui, au travers de leurs enseignements, de leur recherche et de leurs activités au sens large, innovent pour avoir un impact positif sur les individus, les communautés et la société dans son ensemble.

Cette catégorie est une catégorie internationale, elle permet à son lauréat de se porter automatiquement candidat aux International Green Gown Awards qui récompensent chaque année les meilleurs projets parmi les lauréats de toutes les éditions régionales (Royaume-Uni et Irlande, Australie et Nouvelle-Zélande, francophonie, GUPES).

UniLaSalle – Guide Babine UniLaSalle : les chiots qui animent les amphis !

Le projet Guide Babine nait de l’initiative de la mission handicap d’UniLaSalle, de l’association étudiante Uni4Handi’cap et de l’association Chien Guide pour la Liberté Visuelle. Dans ce cadre, six chiots, futurs chiens guides de personnes déficientes visuelles, sont éduqués par six foyers d’accueil (trois trinômes d’étudiants et trois binômes étudiants-salariés). Dans chaque foyer, il y a un maître titulaire et deux suppléants. Pendant 10 mois les chiots partagent le quotidien de leurs maîtres et suppléants avant d’être formés en école de chiens guides.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Sociaux : Sensibilisation de l’ensemble de la communauté éducative et étudiante à la thématique du handicap. Renforcement du lien entre étudiants et salariés grâce aux binômes d’éducation qui travaillent ensemble et s’entraident. Territoires : Entretien de partenariats entre l’école et les associations locales dédiées à l’accompagnement du handicap (l’Arche de Beauvais, APF France handicap...). Comportementaux : Engagement des étudiants et du corps enseignant pour l’inclusion. Acceptation et adaptation nécessaires de chacun dues à la présence de chiots dans l’école.

Implication des étudiants

Cette catégorie concerne la collaboration étroite entre membres du personnel et étudiants dans le cadre d’un projet commun en lien avec l’établissement et sur des thématiques du développement durable.

Cette catégorie est une catégorie internationale, elle permet à son lauréat de se porter automatiquement candidat aux International Green Gown Awards qui récompensent chaque année les meilleurs projets parmi les lauréats de toutes les éditions régionales (Royaume-Uni et Irlande, Australie et Nouvelle-Zélande, francophonie, GUPES).

Grenoble École de Management – Student Sustainability Empowerment Model – l’implication étudiante, catalyseur de la transition écologique, sociétale et économique

Ce projet offre l’opportunité aux étudiants de participer à l’élaboration de la démarche de transition de leur établissement. Dans une approche en co-construction, les étudiants sont associés au pilotage et au déploiement des actions et projets dans le champ « Sustainability ». Ainsi, GEM rend ses étudiants acteurs de leur parcours, de leur futur et du futur de l’école. Ce projet est structuré autour de 4 piliers : Ecoute, Co-contruction, Responsabilité et Initiative, favorisant le développement d’une posture proactive et responsable chez les étudiants.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Formation : Acquisition de compétences opérationnelles. Formation de diplômés Inspirés Novateurs Impliqués Décideurs et Entrepreneurs.
Sociaux : Lutte contre les discriminations (baromètre du sexisme, tables rondes, ciné- débat avec le Collectif Re@gir). Engagement auprès des réfugiés (ateliers en co-animation). Environnementaux : Sensibilisation à l’impact énergétique (Outils de réalisation de bilan carbone, événements audités ECOFEST, défilé de mode éthique). Comportementaux : Renforcement du leadership, professionnalisation des étudiants. Territoires : Partenariat avec des entreprises et associations locales (paniers terroirs). Notoriété de l’établissement : Médiatisation des initiatives, engagements de l’école salués par la presse.

Pédagogies pour une Société Durable

Cette catégorie récompense l’intégration du développement durable dans la formation des étudiants, que ce soit au travers de cours spécifiques, de méthodes pédagogiques innovantes, ou d’une interrogation des cours existants afin de renforcer leur contribution à la transition écologique et sociétale.

Cette catégorie est une catégorie internationale, elle permet à son lauréat de se porter automatiquement candidat aux International Green Gown Awards qui récompensent chaque année les meilleurs projets parmi les lauréats de toutes les éditions régionales (Royaume-Uni et Irlande, Australie et Nouvelle-Zélande, francophonie, GUPES).

ESSEC Business School Imagination Week 2020 : A world in transition.s

L’iMagination Week est un séminaire annuel (créé en 2012) à destination des étudiants, visant à les sortir de leur cadre de travail et de formation habituel pour les amener à réfléchir aux enjeux du monde dans lequel ils vivent, en utilisant des méthodes pédagogiques innovantes. Basée sur la transdisciplinarité et le design thinking, l’iMagination Week allie conférences plénières animées par des experts de renom, apprentissage par la pratique et travail en groupe. L’édition 2020 proposait aux étudiants de réfléchir au thème des « transition.s » (environnementales, sociales, politiques et philosophiques) nécessaires à opérer face à l’urgence de la situation climatique actuelle.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Sociaux : Mise en contact et rencontre des étudiants des différents parcours et des différents pays. Echange interculturel. Environnementaux : Bénéfices indirect à long terme grâce à une prise de conscience des enjeux environnementaux par l’audience. Comportementaux : Formation sur l’énergie, l’intelligence artificielle, l’artisanat. Imagination de projets tels que Modular smart building, BabyFrip, Triadvisor. Formation : Amélioration de la recherche et de l’enseignement nourris par l’iMagination Week. Notoriété de l’établissement : Consolidation de la renommée grâce au caractère innovant et à la pluralité des intervenants de l’iMagination Week.

Transition Écologique du Campus

Cette catégorie traite des projets phares et ambitieux au service de la transition écologique du campus, portés par ses différentes activités : fonctionnement interne, recherches et enseignements.

Cette catégorie est une catégorie francophone, elle ne permet pas la participation aux Internationale Green Gown Awards.

UniLaSalle – Les Carrières, des résidences étudiantes durables

Chaque année UniLaSalle, campus de Beauvais, admet de plus en plus d’étudiants au sein de ses formations. Aussi l’école est soucieuse de les loger dans un cadre de vie qui se veut respectueux des enjeux du développement durable : servir le bien-être et le développement des jeunes tout en réduisant son empreinte environnementale. En septembre 2018, trois nouvelles résidences étudiantes, baptisées « Les Carrières », ont été́ inaugurées et se distinguent par leurs performances énergétiques et environnementales. Elles permettent également de renforcer la cohésion sociale de la communauté étudiante au travers du vivre-ensemble.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Sociaux : Favorisation de la vie en collocation des étudiants. Rassemblement d’un public plus large sur le campus. Espace de transmission intergénérationnel. Environnementaux : Labellisation RT2012 HQE-20% qui garantit une bonne qualité de vie, une bonne interaction avec le territoire ainsi qu’une performance énergétique et économique dans le respect de l’environnement. Interruption automatique des chauffages en cas de fenêtres ouvertes. Construction de nombreuses places de vélos favorisant les mobilités actives. Disparition quasi-complète des trajets domicile-école des étudiants en voiture. Approvisionnement en eau chaude grâce aux panneaux solaires. Récupération de l’eau de pluie pour les sanitaires. Comportementaux : Promotion du vivre-ensemble et d’attitudes responsables (grâce aux tableaux de suivi de consommation présent dans chaque logement).

Ancrage Territorial

Cette catégorie concerne la stratégie d’ancrage territorial mise en œuvre par un établissement. Seront considérées l’ouverture de l’établissement à son territoire ainsi que les collaborations mises en place avec l’objectif de renforcer les actions de Développement Durable du territoire et de ses acteurs.

Cette catégorie est une catégorie francophone, elle ne permet pas la participation aux Internationale Green Gown Awards.

ENTPE – École de l’aménagement durable des territoires – PoliCité

Le projet PoliCité lancé en 2016 est un travail de recherche en partenariat entre l’école et un centre social de Vaulx-en-Velin. Il s’agit d’une « recherche-action-participative » qui consiste à associer les publics concernés au travail d’enquête scientifique. Les participants ne sont plus des « enquêtés » mais des « chercheurs pairs ». La ville de Vaulx-en-Velin est connue pour les émeutes qui se sont déroulées en 1990 suite à la mort d’un jeune percuté par une voiture de police. Le but de PoliCité est ainsi d’initier des jeunes à la recherche, et de mieux comprendre les raisons des tensions persistantes entre la population locale et la police.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Sociaux : Sensibilisation d’un public large grâce aux multiples temps d’échanges et à une présence médiatique (soutien de Rue89, FranceTV, Libération, l’Agence France Presse, etc). Redéfinir l’image des habitants des quartiers populaires. Témoigner que des changements sont possibles dans les relations police-population. Création de l’association A Vaulx Ambitions proposant des activités culturelles et citoyennes. Comportementaux : Empowerment grâce au partage des résultats de recherches avec les groupes sociaux concernés. Formation : Circulation de la recherche vers la société civile. Ouverture vers l’extérieur. Intégration des jeunes du collectif PoliCité aux conseils de quartiers. Interventions dans les collèges de la ville.

Qualité de Vie, Diversité et Accessibilité sur le Campus

Cette catégorie concerne la politique et les actions mises en œuvre en matière de qualité de vie et de développement personnel des utilisateurs du Campus (équipe administrative, enseignants et étudiants), de diversité (genre, origine sociale, géographique, etc.) et d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Cette catégorie est une catégorie francophone, elle ne permet pas la participation aux Internationale Green Gown Awards.

Exceptionnellement, deux gagnants pour cette catégorie :

IESEG School of Management – Stop ! (aux violences sexistes et sexuelles)

Le projet « Stop ! » a pour but de sensibiliser, former et protéger les étudiants contre les propos et comportements sexistes. Et notamment les injures et discriminations, le cyber- harcèlement, le harcèlement sexuel, le bizutage, les agressions sexuelles et le viol. Ce projet est composé de cinq actions phares : un module de formation en ligne (SPOC) obligatoire pour tous les étudiants de première année, une formation approfondie pour les Responsables des associations étudiantes, la création d’une Charte Egalité par la FEDE, l’introduction dans le Master Marketing d’une session sur les violences de genre dans la publicité, et enfin la mise en place sur chaque campus d’une cellule d’accueil et d’un protocole de prise en charge pour les étudiants en situation de harcèlement, violence, discrimination.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Formation : Accompagnement de futurs managers pionniers du changement, inspirants et éthiques. Acquisition de nouvelles connaissances sur ces thématiques. Sociaux : Développement des capacités d’analyse, de l’esprit critique, mais aussi de l’empathie et du courage d’aborder des sujets aussi sensibles. Responsabilisation. Réflexion accompagnée sur les rôles de leader et de modèles, ainsi que les possibilités d’action. Notoriété de l’établissement : Large campagne de communication, étendue aux parents, diplômés et candidats, entreprises et universités partenaires.

NEOMA Business School – Diversité cognitive et réussite des étudiants

En 2018, NEOMA a réorganisé ses dispositifs de sensibilisation aux handicaps. Pour permettre une meilleure communication autour de l’accessibilité, un réseau relai des référents handicaps avaient été déployé. En 2020, l’action phare initiée par la mission diversité a été l’extension de ce réseau à 23 enseignants du centre de langues. Ces professeurs sont formés aux troubles cognitifs, qui n’est autre que le type de handicap le plus représenté dans l’enseignement supérieur. L’objectif est ainsi d’apporter des réponses aux enseignants et leur permettre d’accompagner les étudiants vers la réussite.

Les principaux bénéfices de la démarche :

Formation : Préparation des futurs professionnels à la question de l’inclusion, au cœur des problématiques RH. Accompagner les étudiants en situations de handicap dans un parcours d’excellence. Sociaux : Lever les stéréotypes et les préjugés en lien avec les troubles DYS. Révéler les talents et compétences. Préparer à accueillir les particularités et faire émerger le pouvoir de la différence. Comportementaux : Être outillé pour gérer la différence. Faciliter les démarches et la mise en confiance pour les étudiants concernés. Autre : Attractivité de l’école pour les parents, les étudiants et les entreprises.

Plus d’informations sur : http://www.campusresponsables.com/

Sous le haut patronage de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l’UNESCO

A propos d’UTOPIES

Créée en 1993 par Élisabeth Laville, UTOPIES est la première agence indépendante et think-tank en France sur l’accompagnement des entreprises et des marques qui placent le développement durable au cœur de leur stratégie - et l’un des tous premiers dans le monde. Forte d’une cinquantaine de consultants, UTOPIES a pour mission d'ouvrir de nouvelles voies en incitant les entreprises à intégrer les enjeux sociaux et environnementaux au cœur de leur mission, de leur stratégie et de leur démarche d'innovation. L'agence est notamment reconnue pour ses travaux sur les stratégies de marques et sur l’innovation positive, mais aussi pour son expertise sur les études d’impact socio-économiques et l’économie locale. Soucieuse de s’appliquer à elle-même ce qu’elle recommande à ses clients, UTOPIES arrive en tête du Palmarès Great Place to Work 2019, catégorie « entreprises de moins de 50 salariés ». L'agence a également été́ la première entreprise labellisée B Corp en France en 2014, et fut jusqu’en 2019 en charge du développement dans l’hexagone de cette certification internationale des entreprises engagées. L’équipe d'UTOPIES est présente à Paris, où se trouve son siège social historique, mais aussi à Bordeaux et Annecy, ainsi qu'à Sao Paulo et à Maurice, depuis quelques années.

www.utopies.com

A propos de Campus Responsables

L’initiative Campus Responsables : créée en 2006 pour inciter et aider les établissements d’enseignement supérieur à intégrer le développement durable à leurs programmes et la gestion de leurs infrastructures, Campus Responsables est le premier réseau d’universités et grandes écoles engagées sur le développement durable, avec une trentaine d’établissements membres de l’initiative dans toute la France et en Belgique. Campus Responsables est un projet de Utopies.  

Contacts presse – Look Sharp pour UTOPIES

Léa Petit & Lorella Contardo - utopies.presse@looksharp.fr - 01 81 80 95 14